La légende de Saint-Prest

Vers l’an 270 de notre ère, Saint-Prest, Priscus, noble chrétien de Besançon, s’était réfugié avec quelques-uns de ses coreligionnaires, dans les forêts de l’Auxerrois, pour fuir les persécutions de l’empereur Aurélien.

Le martyr de Saint-Prest

Là, ils s’arrêtèrent à un lieu nommé Saint-Jean-sur-Eure, auprès d’une fontaine, et furent reçus dans une maison hospitalière où ils déposèrent leur religieux trésor. Deux miracles furent opérés aussitôt. Une femme qui allait périr en mal d’enfant fut heureusement délivrée, et un prêtre du lieu fut guéri subitement d’une affection goutteuse dont les médecins avaient désespéré.

La Fontaine Audevoir

La fontaine près de laquelle elles avaient été déposées d’abord, continua d’exciter la dévotion des fidèles. Le peuple l’appelle fontaine de Saint-Audevoir ou de Saint-Andoche, du nom d’un des compagnons de Saint-Prest, selon quelques auteurs, et, selon d’autres, du nom d’un saint religieux qui habitait en ce lieu et qui reçut les moines lorsqu’ils arrivèrent avec leurs Reliques.

L’église

L’église actuelle a pour crypte l’abside de l’église carolingienne du IXème siècle, celle-ci ayant succédé à un sanctuaire du VIème.

La chapelle

Cette chapelle fut entièrement reconstruite  au XIIIème siècle, sans déplacer les tombeaux.

Le chateau

Au XIème siècle, les deux grandes puissances qui se partageaient le territoire de Saint-Prest étaient le Chapitre de Notre-Dame de Chartres et l’abbaye de Saint-Père, possesseurs l’un et l’autre de nombreux moulins.

Les Lavoirs à Saint-Prest

Six lavoirs sont encore implantés sur le territoire de la commune de Saint-Prest.
Ces lavoirs publics couverts furent en général construits autour des années 1850, soit au bord de la rivière, soit au bord des sources.

 

Hameau du GORGET « LA BONNE VIERGE de l’ORME »

En 1925, un habitant d’une ancienne famille de Saint-Prest a eu la bonne idée de Livretraconter,dans un petit livret, l’histoire de cette petite vierge, dite « La Bonne Vierge de l’Orme »qui se trouve dans une niche sur un pilier dans le hameau du Gorget, au carrefour de la rue du Chemin de Brétigny. Il voulait que la légende de cette petite vierge ne tombe pas dans l’oubli, étant donné qu’elle avait été racontée lors des veillées par ses aïeux.

Saint-Prest, ses vignes et ses vignerons

On peut s'étonner qu'en Beauce, il exista une culture de la vigne. Ces vignes furent d'abord plantées par les moines sur les rebords de la vallée de l'Eure, et notamment à Saint-Prest où cette activité tenait une place très importante. En 1740, le vignoble du Pays chartrain s'étendait sur le territoire de 110 paroisses et occupait une superficie totale estimée à 20 914 quartiers, soit environ 2600 hectares. Les anciennes familles de Saint-Prest ont toutes des ancêtres "vignerons".

Liste des maires de Saint-Prest